Projets ESS

Kolna Kesra : les projets d’économie sociale et solidaire

Dans le cadre du projet KOLNA KESRA initié par KOLNA TOUNES et appuyé par la délégation de l’union européenne en Tunisie, un axe a été dédié à l’économie sociale et solidaire afin d’accompagner des jeunes de KESRA dans la construction de leurs structures sociales.

Dans ce sens, KOLNA TOUNES a fait appel à  l’équipe SHANTI afin d’accompagner 21 porteurs de projets à mettre en place leurs potentielles organisations. Au bout de cet accompagnement, 3 projets ont été sélectionnés afin de bénéficier d’une subvention ainsi que d’un nouvel accompagnement technique post incubation.

Il s’agit d’un premier projet porté par SAIDA, 31 ans, originaire d’El Mansoura. Passionnée par la cuisine et maîtrisant différentes recettes classiques de sa grand-mère, SAIDA a décidé de lancer un restaurant qui offre des plats authentiques de la région, revalorisant ainsi le patrimoine culinaire de KESRA. Ce restaurant aura pour autre objectif à travers sa décoration et ses événements à thèmes de refléter la richesse culturelle et l’histoire berbère de la ville et enfin de se distinguer comme étant le plus haut du pays puisque KESRA est le point culminant de la Tunisie.

D’autre part, SARRA originaire également d’El Mansoura, a constaté le manque d’alternatives de loisirs offertes aux visiteurs. Ces derniers passent alors peu de temps à KESRA avant de s’éclipser vers d’autres lieux. Sarra a ainsi  eu l’idée d’offrir aux hôtes de la ville  différentes activités sportives et touristiques promouvant le capital naturel de la région. A travers son agence, ses clients pourront profiter de services de location de vélos, de tentes et d’accessoires de camping. S’inspirant de la réussite de KESRA TRAIL, ce projet se spécialisera aussi  dans l’organisation de randonnées et d’autres événements sportifs permettant ainsi de propulser KESRA comme destination d’un tourisme alternatif respectueux de l’homme et de l’environnement.

Le troisième projet est porté par HANA. Mariée avec deux enfants, elle a eu une expérience avec un groupement local de femmes productrices de confitures et de différents produits locaux. C’est ainsi qu’elle a eu l’idée d’un projet de valorisation des produits du terroir comme la confiture et le sirop de figues. Ce projet viendra compléter le travail du groupement en se focalisant sur l’aspect marketing et commercialisation.

Les 3 projets sélectionnés travailleront en étroite collaboration avec la maison d’hôtes DAR HLIMA. Cette dernière constitue la clé du succès de tous les autres projets. Son rôle dépasse la simple mission d’hébergement pour se projeter comme un hub communautaire catalyseur de toutes les initiatives entrepreneuriales et capable de redynamiser toute la région de KESRA. Respectant l’architecture ancestrale locale, DAR HLIMA offrira une expérience unique avec une immersion dans la vie quotidienne de la population locale et ce à partir de mai 2018.

Sans oublier le projet « Kusira » en partenariat avec l’ambassade Suisse qui encadre une dizaine de femmes artisanes qui ont bénéficié d’une formation sur les teintures naturelles et d’un encadrement pour créer des nouveaux modèles de tapis de Klim.. en collaboration avec le Centre technique du tapis et
de tissage.